top of page

Lisa Kimberly Glickman dans l'Expo Solo "Voices for the Wild" du 28 mai au 23 juin 2024 au bibliotèque Kirkland.

Lisa Kimberly Glickman dans l'exposition solo « Voices for the Wild » Part One

du 28 mai au 23 juin 2024 à la bibliothèque de Kirkland.

Vernissage : 9 juin de 13h à 16h30

Adresse : Bibliothèque Kirkland / 17100 boul. Hymus Hymus / Kirkland, QC


"Voices for the Wild" est une série de peintures grand format qui rend hommage aux femmes défenseurs de la terre et environnementalistes qui accomplissent un travail important à travers le Canada et dans une variété d'habitats - en donnant une voix à la nature.

 Je pose ces femmes héroïques avec des animaux affectés par la dégradation écologique dans les zones qu'elles protègent. L'âge de mes sujets va de l'adolescence à 70 ans. Tous sont passionnés par leur domaine d'activité. 

J'ai choisi de peindre ces femmes issues de différents milieux et de différents domaines d'expertise - scientifiques, auteurs, professeurs, artistes et activistes - pour montrer que tout le monde peut être activiste et utiliser ses compétences pour faire évoluer le monde.

Pour ce projet profondément personnel, je m'inspire de l'expressionnisme, du réalisme magique et de l'art du paysage et de la faune pour peindre des portraits en incorporant de la broderie, du collage, de l'art des fibres, des techniques mixtes et du bois de cueillette.

Je crois que les histoires que nous racontons à travers l'art que nous créons peuvent montrer aux gens ce qu'est le monde - à quoi ressemble notre environnement et quels sont les défis auxquels il est confronté - mais aussi ce que le monde pourrait devenir. C'est pourquoi la création d'œuvres d'art sur le monde naturel à partir de matériaux recyclés et naturels est en soi une forme d'activisme, capable d'inspirer d'autres personnes non seulement à créer leur propre art, mais aussi à trouver des solutions créatives à notre crise environnementale actuelle.

La première exposition "Voices for the Wild" se tiendra à la Bibliothèque Kirkland, à Kirkland (Québec), du 27 mai au 25 juin 2024. Le vernissage aura lieu le 9 juin de 14 h à 17 h. À 16 h, certains de mes sujets décriront leur travail en direct ou par vidéo.

Les femmes représentées jusqu'à présent dans "Voices for the Wild" sont les suivantes:

- Maude Barlow, auteure et activiste, fondatrice du Conseil des Canadiens, ON

- Jay Bokser, activiste, études environnementales, C.-B.

- Catherine Bush, auteur et professeur, Université de Guelph, ON

- Ang Davidson, gardienne de la terre formée à Fairy Creek (Da'naxda'xw/Awaetlala), chef adjointe du parti vert, C.-B.

- Lisa Mintz, directrice, UrbaNature Education, fondatrice, Sauvons l'Anse à l'Orme, Montréal, QC

- Autumn Peltier, défenseur des droits des autochtones travaillant pour la protection de l'eau, Wiikwemkoong First Nation, Manitoulin Island, ON

- Alana Westwood PhD, professeur d'études environnementales, Dalhousie University,

- Alice-Anne Simard MBA, directrice de Nature Québec, QC

- Kathleen Vaughn PhD, RCA, Chaire de recherche de l’Université Concordia sur l’art et l’éducation pour un avenir durable et juste et professeur d’éducation artistique, Montréal, QC

- Janie Wray PhD, chercheuse sur les baleines, Save Our Seas Foundation, BC Whales, BC

Lisa Kimberly Glickman est titulaire d'une licence en beaux-arts de la Rhode Island School of Design et d'un diplôme d'éducation et d'un master en éducation (dans le domaine des arts) de l'Université McGill. En tant qu'artiste en activité, elle expose en public depuis 1984. Ses œuvres font partie de collections privées aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Europe.



Commentaires


bottom of page